Définition d’une carrière à succès de courtier immobilier

Publié lundi le 04 septembre

Reflexion sur le succès du courtier immobilier…

Vous rappelez-vous des raisons principales pour lesquelles vous aviez choisi la carrière de courtier immobilier ? Quelle était votre image d’une carrière à succès de courtier immobilier ? Est-ce que l’image que vous vous étiez fait au départ est vraiment la réalité que vous vivez aujourd’hui ? Si oui, BRAVO !

Lorsque nous regardons les statistiques et que la moyenne de transactions par courtier est de 5 à 6 par année… Nous pouvons donc en déduire que, pour la majorité de nos collègues, la réalité n’est pas exactement ce qu’ils s’étaient imaginé au départ. Ajoutez à cela les années un peu plus difficiles que nous venons de vivre dans lequel le marché s’est réajusté (qui n’ont pas été aussi pires qu’elles auraient pu l’être, nous avons été très loin d’une crise immobilière), les exigences supplémentaires en formation continue et en formation des nouveaux courtiers (qui sont une très bonne chose pour améliorer la profession) et les frais qui ne cessent d’augmenter… pas surprenant que nous avons vu une baisse du nombre de permis de courtiers immobiliers actifs au Québec.

Mais comment arriver aux résultats que nous désirons si la façon de travailler du courtier n’est pas remise en question et que certains continuent de travailler de la même façon que nous le faisions avant l’arrivée de l’internet !

Nos associations…

Oui, l’OACIQ a fait sa part en améliorant les connaissances légales du nouveau courtier immobilier qui arrive dans la profession avec une formation plus complète ainsi qu’un examen qui se base sur les compétences du courtier. C’est un très bon point.

Oui la CIGM jumelé à l’OACIQ ont fait leur part avec les campagnes publicitaires afin d’améliorer l’image du courtier et la valeur de transiger avec un courtier tout en démontrant les dangers d’effectuer une transaction sans intermédiaire. Ces campagnes ont permis d’aider l’opinion publique à ne pas se laisser trop influencer par plusieurs articles dans lesquels nous ne pouvions voir aucune impartialité du journaliste tant qu’à leur opinions sur la vente avec ou sans intermédiaire. Sans oublier que par hasard, au bas de certains articles, il y a une pub avec un lien vers un site de vente sans intermédiaires !

MAIS VOUS, courtiers immobiliers :

C’est très facile de blamer nos associations en disant qu’ils n’en font pas assez, de leur demander de nous aider à changer les choses… mais le client ne rencontre pas l’oaciq ou la cigm. Bien que nos associations ont une influence sur certains points cruciaux de notre industrie, tous les contacts, rencontres, appels avec clients sont directement avec vous. Vous êtes LA personne qui aura le plus d’influence sur l’opinion publique !

Comment avez-vous modifié votre façon de travailler depuis les grandes améliorations technologiques ? Qui d’ailleurs, ne datent pas d’hier !

Par exemple : Un sondage a été fait par le NAR (National association of Realtors) aux États-Unis il y a quelques années auprès de clients insatisfaits des services de leur courtiers suite à la vente d’une propriété. Savez-vous quelle était la raison principale de leur insatisfaction ? Le manque de communication ! Comment avez-vous amélioré votre communication auprès de vos vendeurs dans les dernières années ?

Voici ma définition d’une carrière à succès en immobilier :

  • Vous recevez des clients régulièrement qui automatiquement, désirent vos services d’une grande valeur, sans que vous ayez à faire de la prospection à froid.
  • Les clients vous respectent en appréciant vraiment vos services.
  • Vous êtes en mesure de leur fournir un service et des résultats supérieurs incitant ainsi vos clients satisfaits à vous référer et refaire affaire avec vous.
  • Vous travaillez une semaine normale et prenez amplement de temps de congé pour ainsi poursuivre vos intérêts extérieurs, tout en gagnant un revenu intéressant

Ceci peut paraître à première vue comme une utopie. Mais pensez-y… c’est pourtant possible dans des centaines d’autres industries de vivre cela. Pourquoi pas en immobilier ?

Selon moi, une des raisons principales pour laquelle c’est si difficile en immobilier est qu’il n’y a aucun système d’affaires pré-établis. Parce que vous êtes un bon courtier immobilier, avec des connaissances supérieures à la moyenne des autres courtiers ne vous garantira aucunement votre succès. Les connaissances légales sont essentielles et sont la base pour devenir un courtier à succès mais rien ne sera possible sans des connaissances en affaires.

Tout bon entrepreneur à succès vous dira à quel point il doit le succès de son entreprise aux gens qui l’entoure, à son équipe.

Pistes de réflexion…

  • Est-ce qu’en immobilier c’est si différent ?
  • “On est jamais mieux servi que par soi-même !” En êtes-vous certain ? Est-ce que tout faire soit même est vraiment la façon la plus efficace de satisfaire un client et d’obtenir les meilleurs résultats?
  • Décider de garder toute la rétribution d’une transaction pour soi. C’est à dire, sans payer d’adjointe ou sans partager avec d’autres collègues. Est-ce vraiment l’option la plus rentable quand on considère toutes les heures passées à faire des tâches (vous savez, ces tâches qui ne tombent pas dans la catégorie du 20% qui rapporte 80%) qui aurait pu être fait de façon plus ordonnées et efficace par quelqu’un d’autre ?
  • Aviez-vous au moins réalisé, que vous le vouliez ou non, vous avez une PME entre les mains ! Si vous étiez un actionnaire passif de votre PME et que vous étiez sur le conseil d’administration… Garderiez-vous en poste le PDG (vous) ou ce serait un renvoi sur le champ ? ok, celle question est un peu dur à avaler, mais ça peut être un bon “wake-up call” 🙂

Dans des prochains articles, j’élaborerai sur ces sujets afin d’y apporter mes opinions et solutions. D’ici là, pourquoi pas un petit groupe Facebook pour parler entre courtiers du succès ? Cliquez ici pour y accéder 

Catégories utilisées

Trucs pour courtiers immobiliers

Vous avez aimé cette nouvelle?

Partagez là!

D'autres nouvelles à lire

Publié mercredi le 20 septembre Offre d’emploi réceptionniste

Nous sommes présentement à la recherche d’une réceptionniste afin de combler notre […]

Lire la suite
Publié mardi le 19 septembre Les nouveautés de la semaine

De belles trouvailles vous attendent cette semaine! De quoi faire rêver les […]

Lire la suite
Publié lundi le 11 septembre Des nouveautés qui valent le détour

Comme le veut la tradition, voici les nouveautés de la semaine. Avis […]

Lire la suite